The old new world: quand les photos d’antan prennent vie

Vous connaissez shorpy ? Pour les passionnés d’histoire et de photos anciennes, il s’agit d’une véritable mine d’or. En effet, David Hall, l’auteur du site, a pendant des années scanné puis restauré avec soin (nettoyage, gain de netteté, équilibrage des contrastes, etc…) des milliers de photos prises durant la première moitié du vingtième siècle. Cette collection est maintenant disponible en libre accès sur le site shorpy (en référence à Shorpy Higginbotham, un jeune garçon photographié en 1910 par Lewis Wickes Hine), le tout en très haute résolution.

Cette incroyable banque d’images a inspiré de nombreux artistes. C’est le cas d’Alexey Zakharov. Côté professionnel, ce jeune russe réalise des illustrations et des vidéos pour une grande entreprise immobilière. En dehors de son travail, il est passionné de steampunk, un mouvement artistique et culturel qui combine la mode du début des années 1900 avec des éléments rétrofuturistes. Alors, lorsqu’il découvre les fabuleuses archives d’images du site shorpy, Alexey n’y reste pas insensible. Ces images touchent profondément sa fibre artistique, et il décide de leur donner vie.

The Old New World

Pendant près d’un an, à chaque fois qu’il a du temps libre, Alexey Zakharov s’adonne à son projet. Dans un premier temps, il a commencé par choisir des photographies de grandes villes américaines (New York, Washigton, Boston, Baltimore, et Détroit) prises entre 1900 et 1940. Après avoir retouché ces images avec photoshop, il les a habilement transformées en décors 3D. Ceux-ci restent fidèles à l’image d’origine et parviennent ainsi à retranscrire l’atmosphère de l’époque. Pour finir, l’artiste a incorporé dans ces décors des personnages fictifs, pour obtenir des scènes vivantes et impressionnantes de réalisme. Et pour servir de fil conducteur entre les différents lieux et les différentes époques, Alexey Zakharov met en scène une machine à voyager dans le temps au look très steampunk. Grâce à elle, le spectateur est entraîné dans un voyage magique et poétique dans l’Amérique du début du vingtième siècle.

Vous pouvez admirer le résultat de ce fantastique travail dans ce court métrage intitulé « The Old New World », qui dure près de 4 minutes et qui a déjà dépassé largement le million de vues sur Vimeo.

Le film d’animation « The Old New World » d’Alexey Zakharov. Musique : « Guilty » d’Al Bowlly

Le magicien

Avant la création de cette vidéo steampunk, cet artiste russe avait déjà transformé des photographies pour en faire des courtes vidéos. Il s’agissait d’images de Julien Coquentin, un photographe français. C’est suite à cette performance qu’on lui donna le surnom du « magicien ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *